Veliko Tarnovo

La ville de Véliko Tarnovo se situe au centre de la Bulgarie. Elle est restée dans l’histoire et la mémoire collective bulgare comme la majestueuse et fleurissante capitale du Second royaume bulgare (1185-1393).

Les maisons de Véliko Tarnovo sont construites à flanc de coteau et très serrées les unes aux autres, tel un amphithéâtre imaginaire.

En bas serpente la rivière Yantra. Mis à part sa renommée de cité royale et la beauté de ses paysages, Véliko Tarnovo est un important centre économique et universitaire. S’y trouvent les plus grandes écoles militaires de Bulgarie. La ville moderne se développe surtout après 1944.

En contre bas, en traversant le pont Stambolov, on accède à une petite-péninsule formée par la rivière Yantra.

On y trouve:

Le monument Asenid

Il commémore le 800ème anniversaire de la fondation du Deuxième royaume bulgare et de ses tsars. Y sont représentés Asen, Petur, Kaloyan et Ivan Assen II sur leurs chevaux avec une immense épée qui au premier coup d’œil ressemble à un grand obélisque noir. Ces quatre tsars ont gouverné entre 1185 et 1241.

La Galerie d’Art « Boris Denev »

Il est situé dans un superbe bâtiment spécialement reconstruit en 1985 dans le parc pittoresque « Assenevtzi ».

Forteresse Tzarevetz

C’est un site archéologique médiéval majeur en Bulgarie et le principal à Véliko Tarnovo.
Le site occupe une hauteur qui porte l’appellation Tzarevetz (nom propre qui porte une signification de « au roi »).

La ville royale fortifiée fut naturellement protégée par ce terrain rocheux et escarpé.
Elle était réputée imprenable et résista longtemps au siège lors des invasions ottomanes.

Selon la légende populaire Tzarevetz tomba non suite aux assauts ennemis mais grâce à la traîtrise. La grande porte fut ouverte dans la nuit de 17 juillet 1393 en échange d’une sacoche remplie de pièces d’or. Le traître aurait aussitôt été décapité par les Ottomans.
En réalité, de nombreux lieux bulgares ont négocié la reddition en échange de la sauvegarde des richesses et de la situation de la noblesse.

La Tour de Baudouin

Elle se dresse sur le lieu le plus accessible de Tzarévetz, dans la partie Sud-Est de la forteresse. Elle protégeait une des portes et une grande réserve d’eau potable.

Son nom est lié à l’empereur Baudouin de Flandres qui fut emprisonné par le roi Kaloyan à l’issue de la bataille avec les croisées survenue en 1205 près d’Andrinople (actuellement Edirne, en Turquie). Baudoin fut enfermé comme prisonnier dans cette tour et c’est ici qu’il mourut.

Entrée Principale

La forteresse avait 3 entrées. La principale se situait dans la partie occidentale, sur un massif rocheux et étroit. La roche était creusée pour créer une fosse et rendre l’accès encore plus difficile. Un pont amovible et 3 portes posées à équivalente distance protégeaient ce point d’entrée.

La Petite Porte

La seconde entrée de Tzarévetz s’appelle la Petite porte (dite encore la porte d’Assen), située sur la muraille nord-ouest. Elle reliait Tzarévetz à Trapézitza.

Église La Patriarchie

Dans la partie centrale, sur le point le plus élevé, se dressait l’église du patriarche « L’ascension du Christ », considérée comme l’église-mère de l’église orthodoxe bulgare.

Elle fut érigée sur les fondations d’une basilique chrétienne antérieure, datée de la fin du V et le début du VI siècle. L’église fut construite à 2 étapes – au XIII siècle où elle était dotée d’un nef et au XIV siècle lorsqu’elle fut considérablement agrandie, des coupoles furent rajoutées et l’église adopta la forme d’une croix.

Trapézitza

Sur la colline avoisinante à la muraille ouest se trouve Trapézitza.

Les rois et les patriarches de l’église habitaient le mont Tzarevetz, alors que les nobles du clergé et des artisans étaient sur le mont Trapézitza.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s