Milan

Milan, dans la région de la Lombardie, est une capitale mondiale de la mode et du design. Ce centre financier, siège de la Bourse d’Italie, est également connu pour ses boutiques et ses restaurants haut de gamme.

La cathédrale gothique du Dôme de Milan est un passage obligatoire lorsque on est de passage dans cette ville qui témoigne de plusieurs siècles d’art, de culture et d’histoire.

Duomo

La Cathédrale de Milan, plus connue sous le nom de Duomo, est une immense cathédrale gothique située au cœur de la ville. La construction de la Cathédrale a débuté en 1386 sous le mandat de Gian Galeazzo Visconti pour célébrer l’expansion territoriale des Visconti et en hommage aux deux basilique Saint-Ambroise et Santa Tecla détruites par un incendie en 1386. Son édification a duré cinq siècles, une période durant laquelle différents architectes, sculpteurs et artistes ont apporté leur contribution.

Au point le plus haut de l’édifice se trouve une statue en cuivre doré, sculptée par Giuseppe Perego en 1774. Cette statue, connue sous le nom de la Madonnina, est aujourd’hui devenue le symbole de la ville de Milan.

Galleria Vittorio Emanuele II

La galerie a été dessinée par Giuseppe Mengoni en 1865. Celui-ci mourut pendant sa construction en chutant d’un échafaudage. C’est en 1877 qu’a lieu l’inauguration officielle par le Roi d’Italie Victor Emmanuel II. Sa particularité est ce qui fait également tout son charme, et qu’elle est intégralement recouverte d’une verrière culminant à 47m.

La galerie est occupée par tout ce qui se fait de plus prestigieux en matière de couturiers, de restaurants, de cafés et autres boutiques de luxe.

Le Château Sforzesco

Le château Sforzesco se trouve au centre de la ville de Milan.
Il a été construit par Galeazzo Visconti en 1358 afin de défendre la ville contre Venise.
La forteresse devint un château à l’arrivée du duc de Milan Francesco Sforza en 1450.
Il y fait bâtir les tours à l’extrémité et installe une cour interne.

Durant la Renaissance, le château a attiré de nombreux artistes dont Léonard de Vinci qui y installa un atelier.
Depuis 1950, Le château abrite différents musées : La Rochetta, un musée archéologique sur la préhistoire et l’Egypte, le musée d’Art décoratif et le musée des Instruments de Musique. Dans la Corte Ducale, on y trouve le musée d’art antique.

Arco Della Pace

Le plan de l’Arc a été fait par l’architecte local Luigi Cagnola pour célébrer la victoire de Napoléon Bonaparte et était originellement appelée Arco della Vittorie. Sa construction a commencé en 1807 et a été stoppé en 1814 lorsque Napoléon a perdu son statut d’empereur.

En 1815 François 1er d’Autriche, nouveau conquérant du territoire, fait rebaptiser cet Arc, Arco della Pace faisant suite au congrès de Vienne ratifiant la paix en Europe.
Ce n’est qu’en 1826 que les travaux reprennent sous la direction de l’architecte initial.
En 1833, à la mort de Luigi Cagnola, ce sont les architectes Francesco Londonio et Francesco Peverelli qui poursuivent les travaux de construction.

Son histoire ne s’arrête pas là car le 8 Juin 1859, Vittorio Emanuele 2, 1er Roi de l’Italie nouvellement réunifiée, accompagné par Napoléon III, entrent à Milan en vainqueur suite à la bataille de Magenta qui bouta les Autrichiens hors d’Italie.


2 réflexions sur “Milan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s