Londres

Londres, la capitale de l’Angleterre et du Royaume-Uni, est une ville moderne dont l’histoire remonte à l’époque romaine.

Plusieurs quartiers sont incontournables parmi eux:

Quartier de Westminster

Big Ben sur la Clock Tower

Nous entendons bien souvent par Big Ben, la Tour Horloge de l’édifice du Parlement de Londres. Pour autant, cette appellation n’est pas tout à fait exacte puisque Big Ben est en réalité l’énorme cloche de 14 tonnes qui se trouve à l’intérieur de la tour.

Construite en 1858 à côté du nouveau Palais de Westminster, la tour horloge est un imposant édifice de 106 mètres de haut, de style gothique qui comporte quatre immenses horloges sur chacune de ses faces.

Les horloges de la Tour Big Ben ont été mises en marche en mai 1859. Big Ben est aujourd’hui le symbole de la nation et ses coups de cloches sont retransmis chaque jour sur l’antenne de la radio de la BBC. Il s’agit de l’une des horloges les plus fiables, puisqu’elle est capable de supporter les intempéries météorologiques telles que la neige ou le vent. Même les bombardements allemands durant la Seconde Guerre Mondiale n’ont pas réussi à perturber la ponctualité de cette horloge.

Le London Eye

Suite à son inauguration à l’occasion du nouveau millénaire, la grande roue de 135 mètres de haut, plus connue sous le nom de The London Eye (L’Œil de Londres), est devenue l’une des icônes les plus emblématiques de la ville.
Il a fallu 7 ans et des centaines de travailleurs provenant de cinq pays différents pour construire le nouvel emblème de la ville, également appelée Millennium Wheel (Roue du millénaire).

Jusqu’en 2006, The London Eye a été la grande roue la plus haute au monde. Elle a été dépassée par l’Etoile de Nachang, en Chine, puis en 2008 par le Singapore Flyer en dépassant les 165 mètres de haut.

Le Hungerford Bridge

Le Hungerford Bridge est un pont londonien traversant la Tamise, situé entre Waterloo Bridge et Westminster Bridge. C’est un pont de chemin de fer en treillis d’acier, parfois connu sous le nom de Charing Cross Bridge.

Buckingam Palace

Le Palais de Buckingham est la résidence officielle de la Famille Royale Britannique à Londres depuis 1837. Actuellement, la reine Elisabeth II y réside. Construit en 1703 pour le Duc de Buckingham, l’édifice a été acquis par le roi George III en 1762 pour en faire sa résidence privée.

Le palais a remarquablement survécu aux deux guerres mondiales. Malgré la destruction de la chapelle royale en 1940 après le bombardement la plus important de la Seconde Guerre Mondiale.

St James Park

St James’s Park est le plus ancien des neuf parcs royaux de Londres. Situé dans le quartier de la cité de Westminster, il est délimité au nord par The Mall, à l’est par le Horse Guards, au sud par le Birdcage Walk et à l’ouest par le Buckingham Palace Road.

Quartier de La City

Quartier des Affaires

Il s’agit là du, mondialement connu, quartier des affaires londonien et européen.
Ancienne ville romaine, la City est aujourd’hui le centre géographique de Londres.
Vous croiserez bon nombres d’hommes d’affaires à la City puisque le quartier, véritable centre financier, abrite le siège social de nombreuses entreprises multinationales, journaux, banques et compagnies d’assurance, sans oublier la bourse de Londres (London Stock Exchange).
La City est la 3e place financière mondiale.

S’y trouve la légendaire Tour de Londres, forteresse historique, non loin du Tower Bridge et la cathédrale St Paul:

Tour de Londres

La Tour de Londres a été construite sous le règne de Guillaume le Conquérant. Plus qu’une simple tour, cette énorme fortification a servi tout au long de son histoire de résidence royale, d’arsenal, de forteresse et même de prison. La Tour de Londres est un lieu chargé d’histoire et véhicule des anecdotes absolument passionnantes.

Durant plus de 900 ans, la Tour de Londres a été synonyme de terreur puisqu’elle fût le lieu d’emprisonnement des personnes qui venaient à manquer de respect au monarque.
La plupart des détenus ont vécu dans d’affreuses conditions et n’en sont pas ressortis vivants ; certains d’entre eux ont même été torturés avant d’être exécutés non loin de là,
à Tower Hill (« Colline de la Tour »).

Tower Bridge

Tower Bridge (Pont de la Tour) est un imposant pont à bascule prêt de la Tour de Londres. Au cours du XIXème siècle, un grand événement a eu lieu dans la zone du London Bridge et a rendu nécessaire la construction d’une nouvelle structure. Pour ne pas gêner le trafic fluvial toujours plus croissant, un pont-basculant actionné par des machines à vapeur a été construit. Le pont s’est vu finalisé en 1894, après 8 ans de construction.

En 1910, les passerelles surélevées du pont ont été fermées au public puisqu’elles se rabaissaient trop lentement et empêchaient une circulation fluide des personnes. 

En 1982, les passerelles ont été couvertes et font dorénavant partie de l’exposition située à l’intérieur de la Tower Bridge.

Cathédrale St Paul

L’emplacement où se situe actuellement la Cathédrale Saint-Paul a été occupé par des édifices religieux depuis la nuit des temps. Il fut le lieu choisi pour ériger un dolmen et par la suite, un temple grec. Le temple a été substitué par la plus ancienne église d’Angleterre, construite en l’an 604. La cathédrale construite en bois, a été l’un des édifices les plus touchés par l’incendie de 1666 et a dû être reconstruit à différentes reprises jusqu’à devenir le majestueux bâtiment actuel, érigé entre 1676 et 1710.
Cette cathédrale est l’une des plus grande du monde avec ses 110 mètres de haut.

Depuis sa construction, la Cathédrale Saint-Paul a été le lieu de célébration d’importants événements tels que l’enterrement de Winston Churchill ou encore le mariage du Prince Charles et de Lady Diana.

Quartier de Camden

Le Célèbre Quartier de Camden

C’est un passage obligatoire, qui attire de nombreux touristes, lorsque on visite Londres.

Ses habitants au style alternatif ont fortement influencé la majeure partie des magasins qui se trouvent dans le quartier : la plupart des magasins vendent des vêtements de style gothique ou proposent des tatouages et piercings.

Le marché de Camden propose de nombreux stands de nourriture typique de
différents pays.

À Camden Town, il existe beaucoup de boutiques insolites, parmi elles, la boutique Cyberdog où se trouvent un DJ, des gogos danseuses, de la musique techno à plein volume et des vêtements tout à fait singuliers tels que des costumes d’astronaute.

Regent’s Canal

C’est un canal qui traverse le centre de Londres dans sa partie Nord.
Il constitue un lien entre un bras du Grand Union Canal et la Tamise.
Ce canal permet notamment une belle balade entre Little Venice et Campden Town en passant par Regent’s Park.

Quartier de Soho

Chinatown

Comme dans toutes les grandes villes du monde, Londres possède aussi un quartier chinois implanté dans Soho, facilement reconnaissable grâce à ses arches en forme de pagodes qui annoncent l’entrée dans le quartier chinois.
Le dépaysement est total surtout en période de fête lors de la célébration du nouvel an chinois; des couleurs très vives et chaudes, des guirlandes parsemées de lampions nous plongent immédiatement dans une ambiance orientale.

Le Chinatown de Londres vous propose une multitude de petits restaurants, épiceries, supermarchés, boutiques et magasins en tout genre spécialisés dans les produits asiatique.

Piccadilly Town

Cette place est célèbre pour ses enseignes lumineuses et la fontaine d’Eros en son centre. L’éventail de choses à faire à Piccadilly Circus est très large : vous y trouverez de nombreux magasins, cinémas, théâtres et restaurants qui feront le bonheur de tous. Piccadilly Circus est l’un des lieux les plus animés de Londres et l’une des meilleures zones où sortir le soir.

Quartier de Keningston

Nous voilà dans l’un des beaux quartiers bourgeois de Londres.
Kensington détient des maisons victoriennes, de très jolis parcs et des magasins chics. 
C’est un quartier réputé pour ses musées: Science Museum, Natural History Museum, Victoria and Albert Museum… Mais aussi pour le Palais de Kensington, palais royal où la princesse Lady Di vécue pendant 16 ans et où vivent aujourd’hui le Prince William et sa famille.

Musée d’Histoire Naturelle

Le Musée d’Histoire Naturelle de Londres a été construit entre 1873 et 1880 pour abriter une grande collection de squelettes, de fossiles et de plantes qui appartenait jusqu’alors au Musée Britannique. D’année en année, la collection du musée n’a cessé de croître et à même absorbé le Musée Géologique qui se trouvait aux alentours.

Il est consacré à la planète Terre et à l’évolution des différentes formes de vie qu’elle a accueilli à travers le temps. Plus de 70 millions de spécimens et d’objets en lien avec la nature y sont exposés.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s