Arizona

L’Arizona est l’un des quatre États des Four Corners. Traversé par le fleuve Colorado, cet État comprend de spectaculaires formations géologiques, tel que le Grand Canyon. Une grande partie de l’État est constituée de paysages désertiques.

Le Grand Canyon

Le Grand Canyon des États-Unis est situé dans le Nord-Ouest de l’Arizona.
La gorge a été creusée par le fleuve Colorado dans le plateau portant le même nom.
Le Grand Canyon mesure 446 km de long, plus de 29 km de large et atteint une profondeur de plus de 1800 mètres
Il est classé patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 1979.

On peut y découvrir plus de 40 couches différentes de roches reposant sur le plateau du Colorado, formé au cours du Précambrien entre 1,6 et 1,8 milliards d’années.

Rive Sud-Est du Grand Canyon/ Hermits Rest

Couché du Soleil sur le Grand Canyon

Levé du Soleil sur le Grand Canyon

La Faune de Grand Canyon Village

Rive Sud-Ouest du Grand Canyon/ Desert View

La Route 66

C’est la célèbre, ancienne route américaine qui reliait Chicago (Illinois) à Santa Monica (Californie) entre les années 1926 et 1985.
Déclassée en 1985, plusieurs mouvements se sont créés pour assurer sa préservation. La route est donc de nouveau indiquée par des panneaux sous le nom « Historic Route 66 ».

Page

Page est une ville américaine à proximité du barrage de Glen Canyon. C’est une ville assez récente qui a été acquise par un échange avec les indiens Navajos.
Elle dispose de nombreux hébergements et restaurants. Parfait pour être notre pied à terre entre les différents incontournables des USA que je décrirais plus bas dans cette page..

Gunfighter Canyon

Avant de repartir sur les longues routes désertiques américaines nous faisons une halte au centre tir de Page, pour démarrer la journée avec un peu d’adrénaline.
(Essai du Glock 17, MP5, fusil à pompe, sniper, M4 et Sig P226 pour aujourd’hui!!)

Horseshoe Bend

Horseshoe Bend appartient au Glen Canyon National Recreation Area. L’escapade commence dans un parking au pied d’une colline abrupte de sable. Le chemin est ensuite plutôt plat, sur un gros kilomètre, jusqu’au point de vue du Horseshoe Bend.

300 mètres plus bas, le Colorado forme une courbe parfaite, représentant ainsi un sublime fer à cheval.

Antelope Canyon

Il existe en réalité deux gorges distinctes:
Upper Antelope Canyon, appelée Tsé bighánílíní (là où l’eau coule à travers les rochers) et LowerAntelope Canyon, appelée Hazdistazí (arches rocheuses en spirales) .

Ce sont les gorges les plus connues des États-Unis, particulièrement par les photographes du monde entier pour les magnifiques clichés qu’elles permettent de capturer.
Elles appartiennent au indiens Navajos qui sont seuls habilités à les faire visiter.

De notre côté nous avons visité Upper Antelope Canyon:

Sans rentrer dans le détail les gorges ont été creusées dans le grès par l’eau et le vent pendant plusieurs centaine de millions d’années. Le vent constitua un vaste désert en y déposant plusieurs couches de sable provenant de la chaine de montagne Uncompahgre Uplift avant d’être creusé par l’érosion. Ces couches sont encore visible aujourd’hui et subliment le canyon.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s